3Ăšme FĂȘte du violon du Jura !

Tirez sur le fil introduction
2,4 Mo
Tirez_sur_le_fil_introduction.mp3

Ă©coutez voir ...

Notre projet en quelques mots ...

Qu'est-ce qui peut diffĂ©rencier un violon traditionnel d'un violon classique ? Rien ! C'est le mĂȘme instrument. N'oublions pas que le violon, tel que nous le connaissons aujourd'hui, n'a pratiquement pas bougĂ© dans sa facture depuis le XVIIĂšme sciĂšcle. Pourtant on parle souvent de « violon traditionnel Â».

 Si la distinction ne se fait pas par l'instrument lui mĂȘme, la particularitĂ© du violon traditionnel rĂ©side essentiellement dans le jeu du musicien. Diverses traditions rĂ©gionales ou locales ont dĂ©veloppĂ© des types de jeux permettant d'identifier d'un coup d'oreille une bourrĂ©e du Limousin ou un rondeau des Landes.

MaĂźtrisant des techniques de phrasĂ© et d'ornementation particuliĂšres, nos grand pĂšres nous ont lĂ©guĂ© un rĂ©pertoire remarquable tant par sa diversitĂ© que par sa virtuositĂ©. En France, on possĂšde des collectage venant du Morvan, d'Auvergne, de Gascogne, de Savoie, d'Alsace, de Bretagne, de VendĂ©e... Hors desfrontiĂšres : l'Irlande, la SuĂšde, la Finlande, la Bulgarie, pour ne citer que les plus connus, sont des pays oĂč la tradition du violon populaire reste vivante.

Il semblait pourtant que dans notre Franche ComtĂ©, dans notre Jura, le violon traditionnel fusse oubliĂ©... C'est pourquoi nous vous proposons de venir voir de plus prĂšs, et surtout, dans l'idĂ©al, de venir vous pencher trĂšs concrĂštement sur la question, violon Ă  la main. 


 Notre projet

Depuis la premiĂšre annĂ©e de fonctionnement, nous sommes restĂ©s tĂ©tus ... Nous proposons toujours Ă  un groupe de violons de monter un rĂ©pertoire, en travaillant une fois par mois, un samedi matin de 9 Ă  12 h. Toute l'annĂ©e, nous produisons ce qui est prĂȘt, Â« ici ou lĂ  Â». Tout dĂ©pend des envies du groupe de violons et des opportunitĂ©s. En parallĂšle, un cahier de rĂ©pertoire a vu le jour, pour une large diffusion : musiciens, collĂšges, lycĂ©es, Ă©coles de musique.


 Nos objectifs 

- rĂ©unir des violons d'horizons divers : autodidactes, Ă©lĂšves d'Ă©coles de musique ou conservatoire, profs ou/et amateurs. 

- permettre aux participants de s’autoriser à jouer du violon, oser jouer, faire du son.

- dĂ©couvrir la musique traditionnelle, permettre aux participants de travailler le violon, d’apprendre Ă  jouer « en cadence Â».

- transmettre un rĂ©pertoire dit « des frĂšres Lambert Â», du secteur de petite montagne du Jura.

- dĂ©couvrir ou travailler la musique d’ensemble : ĂȘtre plusieurs, s’écouter, monter des arrangements rythmique, mĂ©lodique, investir son instrument vis Ă  vis d’autres, pour faire danser, pour faire Ă©couter (concert).


Qui et avec quels moyens ?

QUI : La Compagnie Loisia.com s'est produite Ă  plusieurs reprises autour de ce rĂ©pertoire jurassien, il y a quelques temps maintenant. Tous ses membres ont travaillĂ© le style et le jeu de ce petit coin de Jura. Romain MARY qui en fait partie, encadre des stages musique et violon traditionnel depuis 15 ans (Saint Agnan puis FĂȘte du violon dans le Morvan, Ariolica Ă  Pontarlier). Il a plus de 35 ans de pratique de violon, a animĂ© avec ses collĂšgues plus de 100 bals, cortĂšges et mariages. Il anime cet atelier bĂ©nĂ©volement. Il propose par ailleurs des cours de violons traditionnel.

OU : Doye, Ă  10 minutes de Champagnole, direction Pontarlier. Co voiturage possible depuis Lons le Saunier, Champagnole ou Pontarlier.

COMMENT : techniquement, nous travaillerons des parties rythmiques / accompagnement pour les personnes se disant plutÎt débutante (cordes à vide ou mélodies simples), mais il s'agit aussi de monter des parties mélodiques de premiÚre et deuxiÚme voix pour les plus avancés !

COMBIEN : Atelier gratuit, le fait d'un travail bénévole. Il reste toujours des places.

Renseignements : Romain MARY  50 rue de la vallĂ©e de la croix 39250 DOYE 03 84 51 16 49 -  troupe.des.violons.du.jura@orange.fr